Ratatouille by Léguriviera

Mini-courge à croquer ! JACK BE LITTLE :)

Mini-courge à croquer ! JACK BE LITTLE :)

Courge JACK BE LITTLE Zoom sur « Courge JACK BE LITTLE » (touche ESC pour fermer)
Courge JACK BE LITTLE

Découvrez la courge JACK BE LITTLE

Laissez-vous séduire par cette variété de courge format MINI à la chair légèrement sucrée au goût de châtaigne !

Une idée de recette ??

Nous sommes heureux de partager avec vous cette recette que nous avons découverte au restaurant Le Lion d’Or à Chamoson par le Chef Yves Métrailler.

UN RÉGAL !

Les ingrédients :

1 potimarron

1 courge Jack be little /par personne

Crème 35%

Sel, poivre

De beaux bolets

Œuf

Pain de campagne sec

Sérac d’alpage

La recette du Chef :

1 Éplucher le potimarron, le vider, le couper en dés et le cuire dans de l’eau légèrement salée durant 20 minutes

2 Égoutter le potimarron cuit, le déposer dans un blender, rajouter la crème, mixer, poivrer, corriger le sel et remixer. Réserver au chaud votre crème de potimarron

3 Retirer le chapeau des mini-courges, vider les graines et filaments, disposer les courges à l’envers sur une grille (sinon elles se rempliront d’eau) et le chapeau à l’endroit et cuire 10 minutes à 100° four vapeur

4 Tailler les bolets en tranches de 2 cm d’épaisseur, mélanger dans un bol l’œuf avec du sel et du poivre et y tremper les tranches de Bolets

5 Râper le pain de campagne sec dans un plat et panner les tranches de Bolets

6 Les faire revenir dans une poêle beurrée

Dressage

Remplir les mini-courges avec la crème de potimarron, rajouter des dés de sérac d’alpage, déposer votre bolet snacké et replacer le chapeau de la courge

Bon appétit !

Courge Jack Be Little, crème de potimarron, sérac d'alpage et bolet snacké par Yves Métrailler, Restraurant le Lion d'Or à Chamoson Zoom sur « Courge Jack Be Little, crème de potimarron, sérac d'alpage et bolet snacké par Yves Métrailler, Restraurant le Lion d'Or à Chamoson » (touche ESC pour fermer)
Courge Jack Be Little, crème de potimarron, sérac d'alpage et bolet snacké par Yves Métrailler, Restraurant le Lion d'Or à Chamoson